Une journée à Heidelberg

Seulement 1h30 de train séparent Stuttgart de Heidelberg, cinquième ville la plus peuplée du Land de Bade-Wurtemberg et considérée comme la capitale romantique d’Allemagne. Alors ni une ni deux, nous voilà partis dans un train avec une trentaine d’étudiants Erasmus du monde entier, pour une journée intense dans cette ville pleine de surprises ! Petit plus : depuis Stuttgart, l’aller-retour ne coûte que 9 euros !

Connue comme une des rares villes allemandes à avoir été épargnée par les bombardement de la seconde guerre mondiale, Heidelberg a donc gardé une architecture ancienne et typique allemande, avec ses bâtisses colorées et ses rues étroites. Ici, chaque bâtiment est différent des autres et il y a de quoi être subjugué à chaque coin de rue ! 

La ville possède de nombreuses places où se tiennent des marchés chaque semaine, au milieu des terrasses de bars, bordées par des monuments comme l’hôtel de ville, l’église des Jésuites ou l’église du Saint-Esprit, tout cela dans un style très pittoresque qui laisse parfois sans voix.

Au milieu de la rue Hauptstrasse, nous sommes tombés sur une librairie ancienne absolument magnifique nommée « Antiquariat Hatry » ! Entre classiques de littérature, recherches sur tous les sujets possibles, pièces de théâtre et encyclopédies, ce lieu regorge de livres dans différentes langues, comme l’allemand, le français, l’anglais, le japonais ou même du chinois. Un paradis pour les amoureux des livres, comme moi !

Heidelberg est connue pour être une grande ville étudiante d’Allemagne. En effet, ici un habitant sur trois est un étudiant ! Les bars et petits restaurants sont donc très nombreux. Il existe même une prison pour les étudiants (la Karzer), qui servait autrefois à enfermer les élèves s’ils ne respectaient pas le règlement de l’école ! Autre « fact » amusant, vous pourrez retrouver, au détour d’une rue, un magasin spécialisé dans l’absinthe qui offre une collection très impressionnante de cet alcool.

L’université (la Ruprecht-Karls-Universität) et la bibliothèque sont également des endroits très renommés dans le monde. Des grands noms comme la théoricienne Hannah Arendt, le prix Nobel de la paix Auguste Beernaert ou le prix Nobel de chimie Richard Kuhn ont étudié dans cette université qui est la plus vieille d’Allemagne.

Malgré le froid glacial et le vent, nous avons décidé de grimper les quelques 350 marches pour nous rendre au château, située sur la montagne Königstuhl. Avec son architecture de style Renaissance, cette bâtisse était anciennement un château-fort avant d’être en partie détruite. Le vestige le plus impressionnant reste la tour rompue. Le château offre également une vue magnifique sur toute la ville et sur le Neckar, mais aussi des jardins immenses pour se promener ! Pour 4 euros, vous pouvez également rentrer à l’intérieur du château.

Au retour de cette ballade, nous nous sommes arrêtés boire un café et manger une part de gâteau dans un salon de thé très connu des étudiants de Heidelberg pour les histoires d’amour qui y ont commencé. En Allemagne, le goûter se passe souvent en mangeant une part d’un gâteau copieux, et offrir cela à quelqu’un dans cet endroit signifiait qu’on lui déclarait sa flamme !

10 km, 350 marches, un cappuccino et une part de gâteau plus tard, nous voilà repartis dans le train du retour, avec des étoiles plein les yeux et l’envie pour nous tous de revenir quand il fera plus beau, car Heidelberg est une ville que l’on peut visiter encore et encore sans s’en lasser.

Un petit récap des principaux lieux à visiter à Heidelberg ? 

  • Le château de Heidelberg (Heidelberg Schloss en allemand).
  • La rue Hauptstrasse pour faire du shopping dans des petites et grandes boutiques.
  • La librairie « Antiquariat Hatry ».
  • Le pont Alte Brücke, sa grande porte médiévale et son célèbre singe porte-bonheur Brückenaffe.
  • La Ruprecht-Karls-Universität.
  • La grande bibliothèque (Universitäts Bibliothek).
  • Karzer (la prison des étudiants, remplie aujourd’hui de graffitis).
  • L’église du Saint-Esprit.
  • Marktplatz (place du marché).
  • Peterskirche.

À très bientôt pour un nouveau voyage !

-Angelina

Une réflexion sur “ Une journée à Heidelberg ”

  • mars 25, 2019 à 7:42
    Permalink

    Une prison pour les étudiants qui ne respectent pas le règlement. Et bien voilà qui devrait limiter les absences injustifiées des 2A. Je prends notes !😁

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *