La Crète en une semaine (ou plus !)

Je vous disais il y a quelques jours dans mon article sur Athènes (vous pouvez le retrouver juste ici) que j’étais partie une semaine en Crète en amoureux pendant mes vacances. Il est temps de vous partager notre expérience sur la plus grande île grecque en vous parlant de nos endroits favoris, ceux que nous avons moins aimés, et ceux que nous n’avons pas eu le temps ou l’occasion de visiter !

Le port de La Canée de nuit

La Crète est une île très grande, contrairement à ce que l’on pourrait penser, alors faire le tour de l’île vous prendra bien plus qu’une semaine si vous souhaitez tout voir. Nous vous conseillons de bouger de région en région en restant environ 3 jours dans chacune d’entre elles et en louant une voiture pendant votre séjour. Pour notre part, nous avions notre pied-à-terre à Gazí, juste à côté de Héraklion, et nous avons décidé de louer une voiture pendant 3 jours afin de nous aventurer dans des endroits que nous ne pouvions pas faire en bus. 

Les routes en Crète

ATTENTION : Le réseau de bus est le seul moyen de déplacement qui existe en Crète si vous décidez de ne pas louer une voiture. Mais rassurez-vous, il est très étendu et peu cher (un ticket à la journée coûte 5 euros et un aller coûte entre 1,20 euros et 2 euros).

Nous voulions également vous partager le lien de notre Airbnb car nous avons eu une formidable expérience. L’appartement est très grand, possède deux balcons, est situé à 50 m de la plage, et le propriétaire est adorable ; il nous a par exemple offert une bouteille de vin blanc et une panière de fruits frais. C’était l’instant pub, maintenant parlons des endroits que nous avons visitée pendant notre séjour !

Les lieux à voir absolument

La Canée

Commençons par un grand incontournable de la Crète : l’ancienne capitale La Canée (aussi appelée Chaniá ou Xaniá) et plus grande ville de l’Ouest de l’île ! Comme dans toutes les villes de l’île, il n’y a que très peu de lieux à visiter, car toute l’ambiance de la ville se ressent en se promenant dans ses rues étroites et sur son port vénitien. Vous pourrez également découvrir le côté Est du port en marchant le long du rempart de Sabbionara jusqu’au phare en passant par le bâtiment des gardes.

Perdez-vous dans les rues de la ville, n’hésitez pas à vous enfoncer un peu au cœur des quartiers moins touristiques. Allez faire un tour au vieux marché, et s’il fait trop chaud (ce qui en serait pas étonnant !), le musée du Folklore et le musée Maritime seront parfaits pour vous !

Si vous avez le temps ou si vous aimez tout simplement vous baigner, l’eau quasi transparente de la mer Méditerranée vous appellera pour un petit plongeon depuis les rochers ou les plages qui bordent la ville.

Seitan Limani et sa plage

Situées à 30 min en voiture de La Canée, les roches de Seitan Limani et sa fameuse plage sont un passage incontournable si vous avez envie de vous baigner dans une eau transparente/bleue/verte mais que vous avez tout de même une âme d’aventurier. La descente en voiture peut faire peur car la route est assez étroite et les virages très serrés, mais la vue en arrivant sur le parking sauvage en vaut vraiment la peine !

Si vous planifiez de vous rendre sur la plage, n’oubliez pas vos baskets (ne portez pas de tongs) car il vous faudra de bonnes chaussures pour descendre la montagne. Nous ne recommandons pas cet endroit si vous avez le vertige ou si vous avez des enfants en bas-âge car c’est plutôt très pentu. Mais si ce n’est pas le cas, allez-y et profitez !

Réthymnon

Sur notre route pour nous rendre à l’Ouest de l’île, nous nous sommes arrêtés pour visiter la ville de Réthymnon, troisième plus grande ville de Crète. Tout comme pour La Canée, n’hésitez pas à vous promener dans les rues de la ville pour découvrir ses secrets. Nous avons vraiment adoré Réthymnon alors que nous ne devions pas nous y arrêter normalement ; quelle erreur cela aurait été !

Mais la principale attraction de Réthymnon est sa forteresse. Comptez 4 euros pour la visiter et n’oubliez surtout pas votre chapeau et votre crème solaire car le site n’est pas ombragé. Nous vous le conseillons vraiment car la vue sur la ville et sur la mer est magnifique et les bâtisses sont très bien conservées, en particulier la mosquée située en plein milieu.

Le monastère d’Arkadi

À 30 min en voiture de Réthymnon, ne ratez pas le monastère d’Arkadi, site pour lequel nous avons eu un véritable coup de cœur. Ce lieu chargé d’histoire (je vous laisse lire la page Wikipédia à son propos si vous le souhaitez, c’est passionnant) a notamment servi de refuge pendant la conquête ottomane au 19èmesiècle. Les couleurs chaudes des pierres, les fleurs, la verdure, la vue sur les montagnes crétoises, tout était magnifique. Mais puisque les images parlent souvent plus que les mots, admirez plutôt.

Si vous avez le temps, une voiture et 2 euros pour l’entrée, foncez, vous ne serez pas déçus !

Bali et Sissi

Ces deux villages n’étaient pas du tout sur notre itinéraire à la base, mais au détour de chemins, nous nous sommes d’abord arrêtés pour admirer le village de Bali. Nous n’avions pas le temps de nous aventurer dans ses rues mais la simple vue depuis la route était à couper le souffle. Cela m’a rappelé les voyages en voiture avec mes parents quand nous nous arrêtions sur le bord de la route pour regarder le paysage (c’est l’instant nostalgie). Si vous avez le temps, je suis persuadée que le village vaut le coup !

Un autre lieu coup de cœur pour nous a été le village de Sissi. Il n’y a pas vraiment de monuments à voir en particulier mais se balader dans les rues et découvrir au détour d’une d’entre elles le petit port du village en vaut la peine. N’hésitez pas non plus à descendre jusqu’à la plage par l’allée ombragée prévue à cet effet, et profitez de la vue en arrivant.

Knossos

Si vous n’aimez pas les sites archéologiques, ce lieu n’est pas fait pour vous. Mais si au contraire vous aimez visiter des ruines et découvrir les lieux qui ont forgés l’histoire de la Crète, n’hésitez pas ! Accessible depuis Héraklion en voiture mais aussi en bus pour seulement 5 euros et en 30 min, le site archéologique de Knossos vaut le détour. Certaines ruines sont très bien conservées et d’autres ont été restaurées, mais globalement le site est vraiment intéressant et très grand. Le site est également lié à la mythologie grecque car il aurait abrité le fameux labyrinthe de Dédale dans lequel était enfermé le Minotaure. 

Pour 16 euros (ou gratuit pour les étudiants), vous pourrez également acheter le ticket d’entrée pour le site (à 15 euros seul, ce qui est assez cher) ET pour le musée archéologique d’Héraklion (qui coûte à lui seul 10 euros). Un bon plan si vous prévoyez de faire les deux. Le ticket est valable pendant 3 jours. Attention toutefois, Knossos est un site très prisé des touristes et des groupes, nous vous recommandons donc d’y aller dès l’ouverture à 8h si vous le pouvez.

Héraklion

La ville d’Héraklion, plus grande ville de Crète, n’est pour moi pas un incontournable de l’île mais un bon pied-à-terre du côté Est. Ce n’est pas non plus un lieu que je ne vous recommande pas, car la ville a du charme et il est agréable de s’y promener. Son port est très charmant bien que petit, et longer sa forteresse est très agréable (mais attention au soleil qui est très traitre, j’ai brûlé ce jour-là !).

Si vous aimez les musées archéologiques, n’hésitez pas à passer une tête au musée archéologique de la ville. Au détour des rues, découvrez la cathédrale Agios Minas et la place des Lions. Sur le chemin, arrêtez-vous prendre une glace à la boutique Da Vinci ou manger un morceau au restaurant Peskesi, l’un des meilleurs restaurants (et sûrement le plus beau) que nous avons pu faire en Grèce.

Les lieux à voir que nous n’avons pas eu le temps de visiter

Par manque de temps, il y a beaucoup de lieux que nous n’avons pas pu visiter à notre grand regret :

  • Les gorges de Samaria : situées dans le Sud-Ouest de l’île, les gorges de Samaria sont un endroit parfait pour une randonnée et découvrir des passages plus sauvages de la Crète.
  • La plage d’Elafonissi : une plage au sable rose, que demander de plus ?
  • Le lagon de Balos : juste un lagon beaucoup trop beau où on aurait bien aimé se baigner.
  • Le village de Loutró : situé non-loin des gorges de Samaria, ce village de pêcheurs aux maisons blanches nous intéressait beaucoup. Attention toutefois, nous avons lu que le village possède de nombreuses plages faites pour les naturistes, alors peut-être que c’était une bonne idée de ne pas y aller haha. Mais la vue a l’air magnifique !

Les lieux qui ne valent pas le coup

Agios Nikolaos

Située à l’Est de l’île, la ville de Agios Nikolaos nous a beaucoup déçus. La preuve est que nous sommes restés à peine une heure et que je suis revenue avec seulement une quinzaine de photos. Hormis le petit port qui a beaucoup de charme et l’eau toujours aussi bleue/verte, la ville ne vaut pas le détour. Avec tout ce qu’il y a de beau à visiter en Crète, ne perdez pas votre temps là-bas !

Malia et Stalida (ou Stalis)

Si vous voulez vous baigner et bronzer au milieu des touristes et passez vos journées sur la plage ou à boire des verres, la station balnéaire de Stalida est faite pour vous, mais apparemment elle ne l’est pas pour nous ! Je suis même revenue sans aucune photo ! En ce qui concerne Malia, nous n’y sommes pas allés mais en nous renseignant, nous avons vu que c’était une ville similaire à Agios Nikolaos et à Stalidas, c’est-à-dire une ville côtière très touristique avec simplement un joli port. Mais si vous êtes de grands adeptes d’archéologie, arrêtez-vous pour visiter son site archéologique.

Nos conseils :

  • Comme pour Athènes, n’oubliez pas votre chapeau et votre crème solaire car même s’il y a du vent (en particulier sur la côte), le soleil est traitre et un coup de soleil n’est jamais très loin.
  • On vous le dira très certainement en arrivant sur place, mais ne buvez pas l’eau du robinet et acheter plutôt de l’eau en bouteille. Ce n’est pas très écologique, mais c’est pour votre bien !
  • Louer une voiture est presque indispensable si vous voulez visiter la Crète alors n’hésitez pas à comparer les prix et surtout à regarder les avis des agences de location. Il y en a tellement qu’on se dit qu’on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise expérience. Pour notre part, nous avions loué une voiture pour 3 jours à une agence Hertz pour 95 euros avec l’assurance la plus complète (nécessaire étant donné comment les Crétois conduisent). Le gasoil était également légèrement plus cher qu’en métropole, comme nous en doutions. 
  • Si vous ne restez que quelques jours et que vous cherchez à rester dans une seule région, préférez l’Ouest de l’île qui a beaucoup plus de charme et possède de nombreux endroits et sites à visiter.
  • Si vous prévoyez de partir en excursion (par exemple à Santorin), comparez bien les prix pour éviter les arnaques, car tout comme les agences de location de voitures, les agences de voyages et d’excursions foisonnent.
Le port de La Canée

La Crète est la destination idéale si vous aimez à la fois flâner dans des villes, vous perdre dans des endroits plus sauvages, apprendre sur des sites archéologiques ou des musées, mais aussi vous reposer et bronzer en bord de mer. Nous avons adoré la Crète et je pense que si l’occasion se présente, nous n’hésiterons pas à y retourner.

À bientôt !

-Angelina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *