Frühlingsfest, le festival du printemps

Frühlingsfest est le nom donné au festival du printemps. A Stuttgart, on l’appelle aussi Cannstatter Wasen ou simplement Wasen. Ce festival a lieu de mi-avril jusqu’à début mai. Cette année, il finira le 12 mai et cette semaine est donc la dernière pour en profiter! Wasen est connu dans le monde entier comme le festival du printemps le plus grand d’Europe, en 2018 il a atteint un record de visiteurs: 1.6 millions! Alors pour cette 81ème édition du festival, nous avons décidé d’être de la partie!

Impossible de comparer Wasen à une quelconque « foire » ou « fête foraine », impossible par exemple de le comparer à la Foire aux plaisirs de Bordeaux. Wasen est immense, j’ai tout de suite été surprise de l’étendue du festival. Néanmoins, on ne s’y sent pas étouffé bien que la foule soit présente. Les allées sont larges, de quoi profiter à fond du spectacle. Wasen est l’alliance parfaite entre tradition, festivités et attractions. C’est pour cela qu’on ne peut le comparer à d’autres fêtes foraines. En famille ou entre amis, les activités peuvent être diverses. En me baladant dans les allées, j’ai notamment prêté attention aux détails de la décoration, traditionnelle et chaleureuse.

De part et d’autre du festival, vous passerez à côté de « tentes » ou grands chapiteaux où le cœur de la fête se déroule. L’entrée se fait par réservation (on vous donne un bracelet). La plupart des allemands s’y prennent 1 an à l’avance pour espérer avoir la chance de réserver une table ou une place à l’intérieur de ces tentes. Vous pouvez même opter pour une formule complète table + repas + une pinte de bière (boisson nationale!). Dans ces tentes, préparez-vous à danser et sauter sur les bancs au rythme de musiques traditionnelles, boire de multiples pintes de bières et en recevoir l’autre moitié sur la tête. Je vous l’ai dit: le cœur de la fête!

C’est incroyable comme ce festival est un vrai plongeon dans la culture allemande! Une des choses qui m’a le plus plu, c’est ce sentiment d’appartenance à une culture quand vous entrez dans Wasen. Frühlingsfest est une tradition pour les allemands, et ça se ressent comme nulle part ailleurs. Vous trouverez de multiples stands à currywurst, spaetzle et maultaschen (les plats typiques d’ici), des dizaines de variétés de bières. Vous entendrez des chants et sons allemands, et bien sûr vous croiserez beaucoup de monde déguisés en tenues traditionnelles: le lederhosen ou dirndl. J’ai moi-même jouer le jeu pour vous montrer la tenue traditionnelle féminine! Alors, vous en pensez quoi?

  • Angeline

Premiers pas à Stuttgart !

Armées de nos valises pesant 4 fois notre poids et avec un retard de train d’environ 1h, nous sommes bien arrivées à Stuttgart vendredi 01 mars ! Nous avons immédiatement été accueillies par nos buddys (marraines de promo) et emmenées sur nos lieux d’habitation. Pour ma part, je me suis installée tout doucement dans la résidence Filderbahnplatz, celle où la plupart des étudiants internationaux logent. Un vrai sentiment de communauté y règne, nous avons tout de suite été intégrées au groupe. Ici la devise c’est que peu importe ce que tu fais, où tu vas, tu ne seras jamais seul(e). Une manière de nous sentir chez nous, et entourées.

L’exploration de Stuttgart peut commencer ! Stuttgart est une ville allemande très étendue, et très bien desservie par les transports. Elle se présente sous plusieurs niveaux, car le centre ville est entouré de collines. On peut donc observer la ville sous plusieurs perspectives, et c’est très joli ! C’est dans le centre que se trouve le plus important patrimoine de Stuttgart. Schlossplatz est notamment la place principale de la ville, lieu de toutes les rencontres et de tous les évènements. Là également où se trouve le nouveau château, ancienne demeure du roi.

Aux abords de Schlossplatz, on trouve le vieux château mais également le majestueux opéra. Il y a même un lac devant, où nous avons fait la rencontre de canards !

Malheureusement, Stuttgart a été fortement touchée durant la Seconde Guerre Mondiale. C’est pourquoi les vieux monuments se font rares, certains ont même dû être reconstruits. Mais lorsque l’on se balade dans les rues, on trouve encore de belles richesses.

Enfin, nous avons fait nos premiers pas dans notre école pour les 5 prochains mois : Hochschule der Medien. Nous avons été accueillies par le personnel de l’équipe pédagogique et internationale, mais également par les étudiants et l’ESN : Exchange Student Network. Une association d’étudiants qui nous a préparé de nombreux événements pour nos deux premières semaines à Stuttgart ! Encore une semaine de découvertes et de rencontres, puis les choses plus sérieuses (les cours) vont commencer !

  • Angeline