Retour en France et confinement

Salut tout le monde ! Aujourd’hui je vais vous parler de mon retour en France, et de ce que je fais durant le confinement pour m’occuper. 

Je suis donc rentrée il y a 10 jours en France, car je n’avais plus de cours à l’IHECS à cause du COVID-19 et plus de travail étant donné que tous les cafés ont fermés. J’ai donc échangé mes billets de train et de bus, une étape qui s’est avérée plus compliquée que prévu… Je pense que beaucoup de personnes étaient connectés en même temps sur les sites pour commander des billets et j’y ai donc passé tout mon vendredi soir pour réserver mon trajet en train Paris-Bordeaux du lendemain. Je n’ai pas réussi à reserver mon billet de bus pour aller à Paris et j’ai dû le réserver le samedi matin, jour mon départ deux heures avant… Un départ plutôt stressant en cette période déjà angoissante ! 

Ainsi tout le samedi, j’ai pris les transports : 7 heures de bus pour faire Bruxelles-Paris (il n’y avait plus de place pour les bus plus rapides), 30 minutes de métro dans Paris (en présence de manifestations qui m’ont obligé à changer de station), 3 heures d’attente en gare (qui m’ont permis de retrouver une amie d’enfance vivant à Paris), 2 heures de train pour faire Paris-Bordeaux puis 2 heures de Blablacar pour rejoindre mon copain… une très longue journée accompagnée de mon sac à dos et d’une grosse valise très remplie ! 

Après ces diverses péripéties, j’ai enfin pu me poser et maintenant me confiner chez moi avec ma famille et mon copain. Et en cette période de confinement, on essaye de s’occuper comme on peut : jeux de société, poker, ping-pong, fléchettes, films, séries, sport (course à pied), travail et cuisine (en cuisinant les recettes qui me manquent, au bon souvenir de la Belgique) !!!

En attendant, prenez soins de vous et de vos proches !

XOXO

Marie

Engagement Civique

Ca fait maintenant plus de 4 semaines que l’expérience Erasmus a commencé et j’ai pu prendre plus ample connaissance de mes cours et de leur contenu. Bien que l’ensemble des cours que j’ai choisi soient intéressants, il y en a un en particulier dont j’aimerais vous parler. 

Il s’agit du cours « Civic Engagement », en réalité ce n’est pas vraiment un cours car pour le valider il nécessite de faire au minimum de 30 heures de bénévolat au sein d’une association ayant pour thématique la condition humaine. Durant le cours d’introduction, le responsable de ce cours nous précise qu’il est totalement possible d’effectuer plus que 30 heures de volontariat et d’ailleurs les étudiants dépassent presque tous ce quota. Pour nous guider, un tableau avec diverses associations sur différentes thématiques nous a été donné. 

On pouvait retrouver des associations portant sur :

  • le soutient aux migrants, 
  • le soutient aux personnes sans domicile fixe, 
  • le soutient aux femmes migrantes LGTBQI+,
  • sur l’aide à l’intégration des réfugiés, 
  • le soutient au demandeur d’asile, 
  • l’aide au sein de maisons de retraite.

Autant de thématiques importantes dans lesquelles je pourrais trouver un enrichissement personnel et culturel fort. Cependant, il a fallu que je n’en choisisse qu’une parmi la liste proposée. Ainsi, après avoir épluché les différentes actions et particularités de chacune d’entre elles, je me suis proposée en tant que bénévole dans l’association SINGA, qui accompagne et facilite l’intégration des réfugiés. 

Même si je n’ai pas encore commencé à oeuvrer au sein de l’association je sais d’avance que je pourrais contribuer à l’animation et la bonne mise en place des différentes activités proposées (sportives, ludiques, culturelles et artistiques) mais aussi participer au moment d’échange lors des discussions organisées. 

Si je vous parle de cette initiative c’est parce que je trouve que l’IHECS a eu une excellente idée. En effet, inciter au bénévolat par l’intermédiaire d’un cours en liaison avec des associations locales offre un avantage aussi bien pour l’étudiant que pour l’association. Selon moi, ce genre de concept devrait davantage se développer.

Enfin, à l’issue des heures effectuées au sein de l’association, un dossier de 4 pages maximum doit être rédigé. Celui-ci comprend la présentation de l’organisation et les missions effectuées ainsi que les impressions ressenties.

Alexa SIMONI

Get ready with us

Maintenant que nous sommes bien installées (cela fait un mois que nous sommes ici ), je pense qu’il est bon de parler de notre vie en générale à Bruxelles.

Alors sachez que je vis en collocation avec Alexa dans un appartement qui est vraiment proche de TOUT. Maintenant, quand un endroit est à plus de 15 minutes à pied on se dit que c’est loin … Nous vivons dans le quartier des « Sablons » à 10 minutes maximum de l’IHECS (pas d’excuse pour le retard) et nous sommes à 15 minutes du centre-ville.

Nous avons cours seulement le mardi mercredi et jeudi. Nous sommes en weekend du jeudi après-midi au mardi matin donc de nombreux voyages sont prévus. Malheureusement, voyager demande des économies et voyant comment le premier mois s’est déroulé nous sommes dans la nécessité de trouver un travail. Comme vous avez pu le voir sur l’Instagram Read and Ride, Marie a déjà trouvé un travail dans un café. Cela nous motive plus que jamais avec Alexa pour faire notre tour de restaurants, magasins bars et cafés pour déposer nos CV.

En dehors de cela, nous rencontrons de nouvelles personnes au fil du temps. Comme nous sommes en programme français nous sommes la plupart du temps avec des personnes parlant le français mais nous commençons à nous lier d’amitié avec des personnes que nous avons rencontré pendant notre semaines d’intégration (il est temps) . Nous sortons assez souvent et nous avons nos « bars » référents ; le big game, le mezzo… les consommations y sont peu chères et l’ambiance est plutôt au rendez -vous.  

Bien évidement nous travaillons, n’oublions pas que nous sommes à l’IHECS et que des partiels nous attendent en fin de semestre. Actuellement nous avons tous nos cours en amphi mise à part un (celui dont je vous ai parlé il y a quelques semaines). D’ailleurs nous avons pendant toutes une journée tourné notre scène de « Pulp Fiction » avec Lina Lisa Alexa Louison et moi. C’était un travail qui demandait beaucoup de concentration mais cela permet de garder une ambiance de travail de groupe, de se connaître mieux et bien évidement de passer un bon moment. Comme vous l’avez compris, la vie étudiante à Bruxelles est très agréable, malgré le temps qui parfois use notre moral, nous programmons des sorties et des voyages.

Déjà, nous sommes allés à Anvers mais sachez que Bruges et Lièges sont des destinations qui nous attirent beaucoup donc continuez  à nous lire pour être au courant de tout ce que nous allons visitez lors de nos voyages et escapades.

Amélie

Bright Festival

L’un des nombreux avantages de vivre à Bruxelles est de se retrouver au coeur de toutes les animations que la capitale a à offrir. Ce fût le cas du 13 au 16 février lors du Bright Brussels, un festival de lumière. Ce festival suit un parcours précis guidé par les différents lampadaires de la ville recouverts chacun d’un drap rose. Il est composé d’une quinzaine d’installations lumineuses artistiques et interactives.

Le Bright Festival a été pour moi l’occasion de déambuler à trois reprises, du coeur historique du haut de la ville jusqu’au bas de la capitale. Une opportunité de découvrir sous un tout nouvel angle le patrimoine de ces quartiers. En effet, nous étions tous envouté par l’atmosphère féerique offerte par les jeux de son et lumière. Il n’est pas difficile d’imaginer la quantité de travail et les moyens techniques mobilisés pour la mise en scène de ces animations.

Pour ne citer que mes animations favorites, je prendrais d’abord la composition lumineuse et sonore de l’église Notre-Dame De La Chapelle. Les églises étant des lieux habituellement silencieux, cette expérience immersive a particulièrement retenu mon attention.

L’église Notre-Dame De La Chapelle

J’ai été également transportée par l’univers poétique des Luminéoles en forme d’oiseaux. On pouvait admirer ces oiseaux de lumière flotter au-dessus du Parc du Mont des Arts; un spectacle aérien fascinant.

Enfin, j’ai pu porter un nouveau regard sur la célèbre Grande Place de Bruxelles, entièrement illuminée. L’architecture de ses monuments était sublimée par l’enchainement de différentes couleurs qui se reflétaient sur ses ornements. 

Alexa SIMONI

Practice course : présentation d’un cours

Aujourd’hui je vais vous présenter un des cours que j’ai pris et qui m’intéresse particulièrement. Tout d’abord,  je vais vous expliquer rapidement comment nos choix se sont fait pour suivre nos cours à l’IHECS.

Avant de partir, nous avons reçu une liste de cours correspondant au semestre 2 et nous avons pu choisir les cours qui nous semblaient les plus intéressants (au moins 3). Une fois ceci fait, nous avons pu tester ces derniers pendant 15 jours pour finalement rendre notre contrat pédagogique de tous les cours que nous allons suivre pendant 5 mois.

J’ai choisi 4 cours dont un que j’aime beaucoup : Practice course video and TV. Ce cours, comme vous le comprenez, est un cours de pratique basé sur la vidéo, le tournage et montage.

Il est divisé en deux parties :

  • Dans la première je devrai, avec mon groupe, tourner et monter une scène du fameux film « Pulp Fiction » de Quentin Tarantino. Nous serons évalués sur notre montage, nos prises de vues et notre originalité. Pendant 2 mois, la professeure nous conseillera et suivra notre avancée dans notre montage. Du matériel est mis à notre disposition tout au long de l’année : caméscope, micro-cravate, lumière etc… Tout est fait pour que nous progressions et soyons dans les meilleures situations de travail.
  • Dans une seconde partie, nous allons devoir faire le portrait d’une personne ou d’un groupe. Ici nous serons évalués sur la manière dont nous avons tourné et travaillé le son. Je n’ai pour le moment pas plus d’informations sur ce travail.

J’aime ce cours car ce dernier est moins théorique (nous sommes en constante pratique) et qu’il est en anglais. Ayant choisi le programme français je trouvais cela bien de garder des cours en anglais pour non seulement parler la langue mais aussi être avec nos amis Erasmus que nous avons pu rencontrer lors de notre semaine d’intégration. Ce cours m’apprend également les différents points importants sur le maniement d’une caméra, les angles de vue, le montage, la lumière …

J’ai hâte de pouvoir vous partager notre projet, d’évoluer dans ce domaine et de pourquoi pas en faire un atout pour mon futur.  

Amélie

On prend nos marques !

Salut tout le monde ! 

Cela fait maintenant deux semaines que je suis à Bruxelles. Et j’ai commencé à prendre mes marques ! 

Tout d’abord, je vais vous raconter mon départ et la semaine d’intégration avant de vous parler des habitudes que je commence à prendre à Bruxelles.

Je suis partie de La Rochelle (où j’habite) en train avec ma maman (car porter deux valises, des sacs à dos, couette et oreillers, seule je ne m’en serai jamais sortie !) direction Bruxelles. À l’arrivée, nous sommes allées dans notre AirBnB pour deux nuits car mon logement ne s’est libéré que le 28 janvier. 

Nous avons pu faire un tour dans la ville et manger dans différents restaurants que nous avait conseillé notre hôte : la pizzeria « Nona » (il faut être patient car dès 18h30, le resto est rempli), « Frites Atelier » (des frites qui ne sont pas Belges, elles sont hollandaises et vraiment exquises, les meilleures que j’ai mangé jusqu’à présent), et le « Café Georgette » (où les frites belges étaient très bonnes). Nous sommes aussi passé par l’étape incontournable des gaufres… 

Lundi 27 janvier a été ma première journée de la semaine d’intégration. Nous avons eu une petite présentation puis nous avons visité la ville grâce à un guide qui parlait très vite en anglais avec un accent irlandais. C’était très drôle à écouter. 

Mardi matin, cours d’introduction à l’Europe et l’après-midi, démonstration de la fabrication du chocolat au « Concept Chocolate » de Bruxelles. J’ai pu faire la connaissance de ma chambre que j’ai loué en colocation dans un appartement à 30 pas de l’école. Je suis très contente de mon logement car il est grand, en plein centre ville et mes colocs sont vraiment sympas.

Mercredi, cours d’introduction à la culture et l’après-midi la visite du musée Magritte. Je voulais tant voir le vrai tableau « Ceci n’est pas une pipe » mais après une recherche sur google, il est exposé dans un musée à Los Angeles. Dommage. Mais j’ai tout de même eu l’opportunité de voir les autres tableaux de la série. 

Jeudi, cours d’introduction à la Belgique et l’après-midi, visite du parlamentarium. 

Le vendredi nous avons fait un repas avec tous les ERASMUS dans le restaurant « Le Roy d’Espagne » sur la Grand-Place pour manger des frites ! Et oui, encore et encore. 

Les jours suivants, nous avons eu nos premiers cours. Certains me plaisent beaucoup, d’autres moins, et j’en découvre de nouveaux que je compte ajouter à ma liste. 

Nous sommes allés dans un bar HYPER cool, l’Ebrius, où l’ambiance est folle, jeune avec un taux d’alcoolémie que je ne préfère pas dévoiler. J’ai pu rencontrer mon buddy (parrain de l’IHECS), très sympa qui fait parti du BDE de l’IHECS.

On continu toujours de se balader dans la ville, et on passe par tous les lieux incontournables de Bruxelles : les Galeries, la Grand-Place, le Manneken pis (même s’il est tout petit), et pleins d’autres endroits que l’on découvre au cours de nos nombreuses visites (les bars en font parti). 

Pour l’instant, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de découvrir les quartiers autour de Bruxelles comme Ixelles, Saint-Gilles, etc mais je compte bien y faire un tour d’ici les prochaines semaines.

XOXO

Marie 

PLACE DE L’AGORA

Photo de Clara Serrano

Cela fait maintenant une semaine et demie que nous sommes à Bruxelles et je ne pensais pas me sentir si bien. L’ambiance générale, les différentes langues et les odeurs de gaufres dans la rue m’ont plongé dans le décor Bruxellois. Non ce n’est pas un mythe, dans Bruxelles ça sent la frite et la gaufre. D’ailleurs, en parlant de gaufre je dois vous présenter une petite place qui me plait tout particulièrement quand une liégeoise et un vin chaud sont de la partie. Cette place se nomme « Place de l’agora » et vue de loin elle pourrait simplement ressembler à un carrefour proche de la grande place, des musées et des Galeries royales. Trois fois déjà, il m’est arrivé de m’asseoir à une table du « Waffle and churros » (qui comme ça n’a l’air de rien mais qui vous prépare des gaufres à tomber) et de regarder les gens passer. L’ambiance est d’ailleurs au rendez-vous : entre une femme qui chante l’opéra, des hommes qui jouent des instruments non identifiés et des danseurs de tout style, on se sent pendant un instant comme coupé du temps.

Si vous souhaiter un moment pour déguster une gaufre et boire un vin chaud tout en étant presque sous les Galeries Royales (qui au passage sont magnifiques) je vous invite à passer par cette petite place, à prendre le temps de vous arrêter, regarder les personnes, les artistes qui peignent ou encore ceux qui jouent, mine de rien on s’y sent bien.

Amélie

Le Parlamentarium

« Belgique – Bruxelles – Parlement européen » by saigneurdeguerre

Premier article sur notre séjour à l’IHECS, il convient de vous plonger dans le contexte de notre arrivée ! 

Nous sommes descendus en gare de Bruxelles le samedi 25 janvier. La semaine suivante a été consacrée à notre intégration et celle de tous les nouveaux étudiants Erasmus de l’IHECS. Loïc Hennemont, qui travaille au service des relations internationales de l’école nous avait préparé une semaine de cours et de visites pour découvrir la culture Belge et la ville de Bruxelles. 

Ça a été l’occasion de faire connaissance avec nos camarades qui viennent du monde entier. Tous les continents sont représentés (à l’exception de l’Océanie) à travers la soixantaine d’étudiants arrivés ce semestre. 

Chaque matin nous avons eu un cours. Un sur l’Union européenne, un autre sur les spécificités culturelles et un dernier sur les institutions belges. Les après-midi étaient dédiés aux visites. Nous avons visité le centre historique de Bruxelles, une fabrique de chocolat et le musée Magritte par exemple. Mais aujourd’hui je souhaite vous parler de notre visite au Parlamentarium : le musée du parlement européen.

Le musée en soit n’est pas particulièrement plus intéressant qu’un autre, il nous fait redécouvrir l’histoire de l’Union européenne à travers une exposition interactive. 

Ce qui, en revanche, était intéressant c’est le moment où nous nous y sommes rendus. Nous étions en effet à la veille d’un événement historique pour cette organisation politique : Le Brexit ! 

Le 31 janvier 2020 le Royaume Uni a en effet quitté l’Europe des 28 qui se nommera désormais l’Europe des 27. 

Nous avons senti qu’une atmosphère particulière régnait dans le quartier européen de la capitale Belge. Le musée lui aussi était en plein préparatifs de l’événement, ce qui nous a d’ailleurs empêché d’accéder à une partie de l’exposition. 

Si on y retourne dans quelques années, vous pouvez être sûrs que ce jour du 31 janvier 2020 y sera mentionné. On pourra jouer les anciens en disant que nous avons visité ce musée à une époque où l’Union européenne était encore composée de 28 pays ! 

Louison

Bruxelles : découverte d’un lieu

Pour cette première semaine à Bruxelles, j’ai eu l’occasion, durant ma semaine d’intégration, de découvrir de superbes endroits comme des bars, des monuments historiques, des musées…

Un lieu a retenu mon attention, le « Celtica ». Il s’agit d’un bar, rue Marché aux Poulets, un nom peu commun je vous l’accorde ! Nous nous y sommes retrouvés un soir avec une partie des étudiants Erasmus pour boire un verre. Ce lieu chaleureux, en plus de proposer des bières à la modique somme de 1 euros, nous a permis de faire plus ample connaissance. 

Je me suis découverte un caractère sociable, en effet j’aime vraiment échanger avec des personnes provenant de continents différents du mien. C’est très intéressant de pouvoir comparer les différentes habitudes et coutumes entre chaque culture.

Cependant, ce n’est pas facile de se faire comprendre dans un lieu bruyant lorsqu’on ne parle pas très bien anglais, mais avec Amélie et Louison à mes côtés, j’ai pu échanger plus facilement et passer un agréable moment. 

Alexa SIMONI

Découverte de Bruxelles : notre semaine d’intégration

Après une semaine de transition à Bordeaux pour préparer notre voyage, nous sommes enfin arrivées sur la terre Belge, avec quelques difficultées, (voir ci-dessous) pour cinq jours d’intégration dans cette jolie capitale.

Nous faire découvrir des lieux emblématiques de Bruxelles en 5 jours, c’est le défi que s’est donné notre école, l’IHECS. Nous avons commencé notre semaine d’intégration le lundi matin par la découverte des autres étudiants Erasmus venant du monde entier : Pérou, Etats-Unis, Norvège, Danemark, Allemagne, Russie, … Une belle diversité culturelle ! On nous a aussi renseigné sur les transports, les sorties, les papiers administratifs et les assurances. L’après-midi nous avons fait le tour de Bruxelles à pied avec un guide Belge qui nous a donné les meilleures adresses de la ville.

Après cette visite, sous la pluie, le vent et la grêle, nous sommes allés nous réchauffer avec un chocolat chaud chez Laurent Gerbaud. Selon le guide, meilleur chocolat chaud de Bruxelles, on valide !

Durant cette semaine nous avons eu trois cours pour comprendre un peu plus le pays dans lequel nous faisons notre Erasmus : un cours sur l’Europe, un cours sur la vie politique belge (très compliquée…) et un cours sur les médias belges.

Pour notre deuxième jour, nous avons eu la chance de visiter la Radio-Télévision belge de la Communauté française (RTBF). Découvrir ce qui se cache derrière les plateaux de télévisions était vraiment incroyable ! Nous avons aussi visité le parlement belge où nous avons eu le privilège de s’asseoir à la place des députés et des sénateurs.

On ne pouvait pas visiter Bruxelles sans aller voir une chocolaterie ! Nous avons pu observer (et aussi goûter) comment le chocolat est fabriqué au Concept Chocolat.

Pour finir, la visite du musée de Magritte a été une formidable découverte ! Une guide a su nous transmettre sa passion pour ce peintre surréaliste Belge, en nous expliquant sa façon de travailler et de penser.

En plus du chocolat, la Belgique est aussi réputée pour ses frites ! Nous avons été invité par l’IHECS au Roy D’espagne, véritable institution belge avec une vue sur la Grand-Place, pour déguster de bonnes “French Fries”.

Le vendredi après-midi nous avons pu découvrir notre emploi du temps. Nous avons maintenant deux semaines pour tester et choisir définitivement nos cours en tant qu’étudiant Erasmus. Pour finir ces 5 jours d’intégration, l’IHECS nous a fait découvrir Viavia café, un café avec un charme fou (et de bonnes bières), très bonne adresse à noter!

Cette semaine d’intégration fut une excellente introduction à notre vie Bruxelles, déjà riche en rencontres et en découvertes.

Retrouvez juste ici notre semaine d’intégration en image


Passez une bonne semaine !

Maud&Jade.